Minimalisme : "Pan Project" ou terminer enfin ses cosmétiques!

Ces dernières années, les Youtubeurs beauté, blogueurs et autres magazines ont créé de nouveaux besoins chez les personnes qui se maquillent. Fini la routine "simple", un fond de teint, une ombre à paupière et un mascara. Se maquiller signifie maintenant pour beaucoup : appliquer 3, 4, ou plus, produits sur sa beau, mélanger plusieurs ombres à paupières, le tout collé sur des bases et fixé par l'un ou l'autre produit innovant. Et tout le reste. Les palettes sont devenues un must have, toutes plus belles les unes que les autres, alors on collectionne.

Face à ce mouvement de surconsommation, on a trouvé une nouvelle parade : le Pan Project.

Quand on en arrive là, c'est que le mal est déjà fait, mais ça peut aider. Honnêtement, c'est difficile de se débarrasser de son maquillage. Peu de personnes sont prêtes à acheter du maquillage d'occasion, à moins de posséder des produits de luxe ou des palettes onéreuses et peu voire pas utilisés.

Le pire, c'est quand on se met à tout utiliser en même temps. La plupart des produits cosmétiques et de maquillage mettent pas mal de temps à se vider. Finalement, voilà une très bonne raison d'arrêter d'en acheter et d'en accumuler, mais ça vous le saurez pour la prochaine fois. En attendant, le Pan Project va vous permettre d'utiliser vos produits entamés.

On parle de 7-Pan ou de 10-Pan (ou n'importe quel autre nombre, mais ceux-là sont les plus courants) quand on décide d'utiliser et de finir 7 ou 10 produits cosmétiques qui sont entamés. Tant qu'ils ne sont pas finis, interdiction d'en ouvrir un nouveau ou d'en utiliser un autre, même entamé.

Le côté négatif de cette technique est qu'on risque de se forcer à utiliser de plus grosses doses de produit pour le finir plus rapidement, mais si vous le faites plus consciencieusement, c'est surtout une manière de se rendre compte une bonne fois pour toute que : 
  • ça ne sert à rien d'acheter toutes les nouveautés qui sortent
  • ça ne sert à rien de faire du stock, car des nouveautés sortiront encore entre temps
  • vous n'aurez pas l'occasion de tester toutes les nouveautés, mais ce n'est pas grave, ça ne vous empêchera pas d'être heureux
  • acheter des cosmétiques sans réfléchir peut vous faire perdre beaucoup, beaucoup d'argent


Ces règles peuvent s'appliquer à plein de choses, mais il est vrai que le maquillage est un rayon tentant où on se perd facilement.

Je vous conseille, pour vous faire un petit choc, de faire un inventaire de tous vos produits, en calculant le coût total approximatif de votre petite collection. Ah oui, ça fait réfléchir, je sais, je suis passée par là!